Concours de Pâtisserie : la 3ème édition se prépare

1 2

Ont concouru cinq jeunes et cinq professionnels, les premiers pendant 5h30, les seconds pendant 6h30. Était ainsi a l'honneur la fabrication de croquembouche, de gâteau, de voyage, d'entremets, de savarin, de la tartelette.  Avec un thème polynésien "Le Heiva" et certains produits locaux à utiliser comme la vanille, les fruits tropicaux...

Un palmarès à la hauteur de notre parrain, Cédric GROLET, pâtissier d'exception


Dans les deux catégories, la compétition a été forte. Trois niveaux d'évaluation (de 8 à 10 juges selon la catégorie) : en production, esthétique, dégustation. Plus de 150 notes ont été ainsi récoltées par candidats. Palmarès ci-dessous.

Notre parrain Cédric GROLET qui a supervisé le concours a indiqué les bonnes surprises qu'il a rencontrées pendant son séjour en Polynésie Française (c'était son premier), a beaucoup échangé avec les candidats en leur donnant des conseils qui seront sans aucun doute très suivis. Lors du dîner de remise des Prix, il a même indiqué a la gagnante "espoir" qu'il avait repérée pendant l'épreuve son souhait qu'elle rejoigne son équipe comme apprentie après son bac en juin.

 

Une "première"  retransmission commentée en direct sur la toile de l'ensemble du concours


Comme l'édition passée, une retransmission ouverte aux élèves et au public se déroulait dans l'auditorium du Lycée grâce à 6 caméras pilotées par le service audiovisuel de la DGEE Polynésie. Grâce à un partenariat avec Polynésie La 1ère (radio-TV-internet), ces 12h de concours ont été intégralement diffusées sur le directet le FB de notre partenaire puis immédiatement mis en replay. Grâce aux commentaires de deux professeurs de pâtisserie, notre concours a été bien suivi, au-delà des frontières de Polynésie. Il s'agissait d'une première organisée par un lycée hôtelier.

En amont du concours, avaient été diffusés par nos partenaires presse, les 10 portraits qui ainsi faisaient accroître l'intérêt de tous pour ce concours. La presse quotidienne et spécialisée de Polynésie était également au rendez-vous.

Un salon, des partenaires, des échanges fructueux pour la filière


Un mini salon anima également ces deux jours. Essentiellement composé de partenaires, cela leur permettait une meilleure proximité avec nos élèves - futurs professionnels qu'ainsi avec le grand public et les professionnels venus admirer les productions pâtissières exposées a la fin de chaque concours.  

La filière bac pro boulangerie - pâtisserie est jeune en Polynésie Française (7 ans) et l'arrivée de nouveaux (et jeunes) professionnels dont beaucoup de femmes, ces derniers années, a permis une plus grande palette de gammes pâtissières disponible en Polynésie. A n'en pas douter, au regard des productions des candidats et du souvenir laissé par notre parrain, cette 4ème édition poursuivra e travail ainsi commencé par la 1ère édition en 2012.

 

                                                                                                                                                      Pascal MAILLOU, Proviseur

 

Manon VAURS gagnante du concours catégorie "espoir" et son croquembouche

 

Palmarès : 

Catégorie « espoir »

1er Prix Anchor –PCB création : Manon VAURS, Terminale BPro Boulangerie Pâtisserie

2ème Prix Anchor –PCB création : Tauhiti Cheung Sen, 1ère BPro Boulangerie Pâtisserie

3ème Prix Anchor –PCB création : Thomas Malijenovsky, 2ème BTS HR option cuisine

 

Catégorie « professionnel »

1er Prix Air Tahitit Nui – Club Tiare : Florent Chevalier, Intercontinental - Tahiti

2ème Prix Anchor –PCB création : Clémence Bailly, Four Seasons - Bora Bora

3ème Prix Anchor –PCB création : Océane Teriipaia, Bon Apetahi - Raiatea

 

Florent CHEVALIER gagnant du concours catégorie "professionnel" et sa réalisation.

 

Vifs remerciements à tous nos partenaires : 

Menu du diner de clôture : 

Les replays du concours sont accessible à l'adresse suivante : 

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/emissions/concours-du-meilleur-patissier-polynesie/concours-du-meilleur-patissier-polynesie-facebook-live-579703.html

 

Samedi 15 Mars le Lycée Hôtelier a reçu près de 400 personnes lors de ses "Portes Ouvertes".

L'occasion de montrer nos formations, les savoirs-faire de nos élèves et nos infrastructures.

Ce fut également l'occasion de divulguer une enquête sur le devenir de nos élèves diplômés de Juin 2017, enquête menée 6 mois après avec un taux de réponse de 94%.

Principaux résultats :                                                                                                                                                                                - 45% sont en poursuite d'étude, 34 % sont en emplois (10 point de plus par rapport a l'enquête de 2015) et 21 % a la recherche.                                                                                                                                                                                               -  quelle que soit leur situation, 88% de nos diplômés restent dans la filière Hôtellerie Restauration Tourisme

 

* HRT : filière d'emplois Hôtellerie Restauration Tourisme

Mise à l’honneur début février pour cette 3ème édition du Salon de la Gastronomie des Outre Mers à Paris, la Polynésie française a montré ses savoir-faire grâce avec une délégation de 15 personnes dont 4 du Lycée hôtelier de Tahiti. Les quelques 20.000 visiteurs ont pu apprécier les produits locaux, les recettes de la vie quotidienne, les plats gastronomiques et de fête ainsi que le Concours culinaire « Trophée Babette », compétition sur deux jours réservée aux élèves des lycées hôteliers et CFA des outre- mers préalablement sélectionnés. 

Ils étaient trois élèves du lycée hôtelier de Punaauia, sélectionnés en raison de leur qualité et de leur savoir-faire pour participer à ce concours organisé par la cuisinière d'origine guadeloupéenne, Babette de Rozières. En effet, ces trois élèves n’en étaient pas à leur premier concours : Jason Ho ayant obtenu une médaille d’argent au Concours ISSCC Asie Pacifique à Taiwan en sept 2017, Alann Poilvet et Tehuiarii Papaura la médaille d’or du même concours à Sydney en octobre 2016.
Le samedi était réservé aux qualifications et le dimanche laissait place à la grande finale. Lors de ces deux épreuves, les candidats devaient réaliser lors d'un duel quatre assiettes à partir d’une recette donnée par Babette de Rozières. Un panier surprise leur était confié au début de l’épreuve. Les produits qui y figuraient devaient impérativement être tous utilisés. 
Côté efficacité, les « 3 mousquetaires de Tahiti » se sont octroyés trois des six places réservées à la finale. Blanc de volaille fermier accompagné d'une purée de betterave aux épices et patates douces plats et la qualification était dans l'assiette : de quoi faire saliver les membres du jury, composé notamment du chef trois étoiles Yannick Alléno !

Place à la finale sous le regard encourageant de leur professeur du lycée Frédéric Bolmont : même condition que lors de la phase qualificative, à la seule différence que les jeunes cuisiniers disposaient d'une heure trente pour confectionner un pavé d'espadon à l'huile de roucou avec pour garniture un spaghetti de courgette, accompagnés d'un condiment de patate douce.

Et à l'issue de la finale, c'est Alann, élève en mention complémentaire cuisinier en desserts de restaurant (MCCDR), qui a remporté le trophée, suivi par son compère Tehuiarii, étudiant en 1ère année en BTS Hôtellerie et Restauration. Quant à Jason, étudiant en 2ème année en BTS Hôtellerie et Restauration, s'il n'est pas sur le podium, est loin d'avoir démérité avec sa qualification en finale.

Le proviseur du lycée hôtelier de Tahiti, Pascal Maillou, se dit "très fier des prestations des élèves du lycée", même s'il le reconnaît "il était assez confiant quant aux résultats, connaissant leur expérience et leur travail depuis 4 ans. Tout le lycée était derrière eux. Et à leur retour j’ai constaté que c’était toute la Polynésie qui était derrière eux  ! ».

Enfin, outre le fait d’avoir côtoyé de grands chefs pendant ce concours, les 3 Tahitiens ont pu avant le jeudi de l’ouverture du Salon visiter sous la houlette de leur professeur les cuisines de l’Hôtel Matignon, le Marché de Rungis, 3 palaces (Le Ritz, le Meurice et le Mandarin), la Maison du Caviar, la Maison du Whisky et d’autres lieux uniques à Paris. Ils sont revenus déterminés … à y retourner pour des séjours professionnels après leurs études.

 

Le lycée Hôtelier de Tahiti organise pour la 4ème fois le concours du meilleur pâtissier de Polynésie, parrainé cette année par Cédric Grolet, élu Meilleur Chef pâtissier de restaurant du monde 2017.

Concours qui se déroulera sur une période de 2 jours : le jeudi 19 Avril 2018 dans la catégorie « espoir » et vendredi 20 Avril 2018 dans la catégorie « professionnel ».

Le public pourra suivre le concours dans l’Auditorium, apprécier les réalisations à partir de midi et découvrir le Salon de la Pâtisserie et de la Gastronomie pendant ces deux jours.

Pascal MAILLOU, Proviseur.

Chers Clients, nous avons le plaisir de vous présenter l’ensemble des menus jusqu’en avril 2018, midi et soir, de nos restaurants

Nous vous remercions de prendre en compte les indications de réservation et d’ouverture données en 1ères pages. 

Merci pour votre fidélité très utile à la formation de nos élèves.

Régalez-vous bien.

Pascal MAILLOU, proviseur

Téléchargez le menu :

Diner caritatif du 2/12/2017 : la remise du chèque de 1.445.000Fcp

Lundi 18 décembre à  10h au Presbytère de la cathédrale de Papeete, les 5 chefs, les fournisseurs et le Lycée hôtelier ont eu  le plaisir de remettre au Père Christophe pour son association Accueil Te Vai Ete  qui œuvre en faveur des plus démunis un chèque de 1 million 445.000 francs.

Imaginée par le Collectif « D’une cuisine à l’autre » et « Les Happycuriens », 5 chefs (Bénédicte et Heiarii du Coco’s, Fabrice de L’Auberg’in, Frédéric du Velvet et Yves du Lycée hôtelier) ainsi que 9 fournisseurs ont uni leurs efforts afin de réaliser cette soirée caritative. Les fournisseurs (Comptoir Commercial Cécile, Essor-Import, Caviar end Co, Délices du Monde, Kim Fa, U Express Faa’a, Sangue SA, Café Haubrandt, Vanille de Tahiti)  ont offert toutes les marchandises qui ont été utilisées pour le diner, les chefs ont préparé le repas, aidés de 45 étudiants et 10 professeurs du Lycée hôtelier, ce dernier ayant fourni les conditions matérielles de la préparation et du déroulement du repas.

Ainsi les recettes du repas et des consommations ont été entièrement récoltées pour atteindre ce montant de près d’un million et demi de francs, somme dont tous les organisateurs sont fiers. Grâce à cette soirée, qui a nécessité de nombreuses heures de bénévolat, l’association du Père Christophe pourra encore faire davantage pour les personnes démunies en cette période de fêtes.

Par ailleurs, l’Association ayant besoin d’un nouveau local, comme le Père Christophe l’a exposé ce matin, ce don répondra grandement à ce projet.
 
Il s’agissait d’une première édition, les organisateurs se sont donné rendez-vous pour l’an prochain.
 

Pascal MAILLOU, proviseur.

Voeux

Le Lycée Hôtelier vous souhaite une année 2018 gourmande, active et solidaire.

 

Comme l’an dernier, le lycée tout entier se mobilise une journée afin de mettre à l’honneur la culture polynésienne sous tous ses aspects : danse, chant, artisanat, sport, cuisine, dessin, mythologie, tressage, sculpture, tatouage…

Tout d’abord, une quinzaine d’ateliers, toute la matinée, permettront à tous les élèves du Lycée hôtelier de s’approprier, en faisant, les talents et savoirs de la culture des 5 archipels.

Ensuite vers 11h, des élèves très investis dans le gala qui s’est déroulé le 16 mars, ou qui vont participer pour la première fois ce jour-là, au travers de danses et chants de toutes les îles de la Polynésie française. L’an dernier, la qualité des prestations, à la hauteur du bel investissement de la centaine d’élèves participants, avaient conquis le public. Une troupe des Marquises viendra compléter ce beau moment.

Vers midi, le repas, essentiellement issu de la cuisine marquisienne, régalera tous les élèves et les personnels du lycée.