Archives

Les manifestations ayant eues lieu au  Lycée en 2020...

Février 2020

Repas de la St Valentin du 14 février

Au menu :

Velouté de coquillages et pommes granny smith
& carpaccio de st jacques au vin d'ananas de Moorea

***

Koulibiac de saumon, beurre blanc au Champagne
& granité litchi et hibiscus

***

Magret de canard, sauce miel ou Béarnaise,
gâteau de courgettes

***

Gourmandise des amoureux

Repas à 5500 F (deux verres de Champagne compris)

Janvier 2020

Nos élèves assurent la restauration au Sénat ! Le Président M. Édouard FRITCH a tenu à féliciter lui même tous ceux qui ont contribué à cette belle réussite notamment l’équipe de cuisine ! Demain et après demain seront encore deux autres challenges également mais la pirogue tient le bon cap ! 

En photo, toute la brigade après un merveilleux service du midi où nous avons fait exploser les chiffres et surtout le nombre de sénateurs qui se sont régalés des spécialités polynésiennes.  
Super expérience et surtout belle opportunité pour nos jeunes de montrer leur savoir faire et leur professionnalisme ! 
Nous allons maintenant visiter Rungis et l’assemblée Nationale . Samedi off pour les achats avant le retour prévu ce dimanche soir. 

Les manifestations ayant eues lieu au  Lycée en 2019...

Samedi 7 décembre 2019 :
Cérémonie de remise 
des diplômes 

Jeudi 5 décembre : Soirée caritative pour le Téléthon

« 🌺Le lycée a également participé au Telethon cette année en organisant  un dîner gastronomique - spectacle ce jeudi 5 décembre.
Nous remercions chaleureusement :

  • M. le Président du territoire, M.Edouard FRITCH,
  • Mme la Sénatrice, Mme Lana TETUANUI,
  • Mme la Ministre de l'éducation Mme Christelle LEHARTEL,
  • et toutes les autres personnalités pour leur présence et soutien lors de ce magnifique événement caritatif🌺 »

Samedi 23 novembre :
Concours inter-lycées
de karaoke,
le Tahitian High School Musical. 

Finale de l'émission Tama'a kaikai au Lycée

Retours sur le voyage pédagogique à Hawaï

Allan Poilvet, qualifié pour la finale Un des meilleurs Apprentis de France, à Paris en septembre 2019.

 

De gauche à droite : Allan, Manate, Monsieur GIRARDIN, Angia

1ère édition Meilleur Apprenti de France spécialité Cuisine au Fenua

 

Pour la 1ère fois en Polynésie française s’est déroulée la finale régionale  Meilleur Apprenti de France dans la spécialité Cuisine froide.

En 3 étapes (départementale, régionale et nationale) les candidats sont sélectionnés sur l’excellence des techniques utilisées, du goût et de l’esthétique des plats réalisés et de l’hygiène respectée tout au long des épreuves.

La finale régionale a permis à 3 élèves du lycée hôtelier de Tahiti issus de 3 cursus différents de concourir. Entraînés par Frédéric Bolmont, professeur en cuisine, et soutenu par  l’ensemble  des élèves et des professeurs, ce sont : Manate Mau en 1ère bac pro cuisine (18 ans, Papara) médaille d’argent départementale, Angia Anderson en TSTHR (18 ans, issu des Gambiers) médaille d’or départementale, médaille d’argent régionale et Allan Poilvet en Mention complémentaire Cuisinier Traiteur (19 ans, Punaauia) médaille d’or régionale, sésame pour la finale nationale à Paris en septembre.

Pendant 5 heures, les candidats ont eu à réaliser un plat et un  dessert à partir d’un panier obligatoire et selon des techniques traditionnelles et ardues de la cuisine gastronomique française.

Nous avons bénéficié de la présence du Président des MAF, Jean François Girardin, du soutien de 4 grands professionnels de la cuisine de Tahiti et ceux du ministère local de l’Education, de la Jeunesse et des Sports et la DGEE.

Espérons suivre l’exemple des collègues du LP de Mahina qui ont vécu la même aventure et qui ont remporté une médaille d’or en finale nationale en coiffure l’an dernier. Rendez-vous en septembre à Paris.

Pascal MAILLOU

Proviseur du Lycée Hôtelier de Tahiti

Concours du Meilleur Pâtissier de Polynésie, édition n°4 : deux jours célébrant la grande pâtisserie

Ont concouru cinq jeunes et cinq professionnels, les premiers pendant 5h30, les seconds pendant 6h30. Était ainsi a l'honneur la fabrication de croquembouche, de gâteau, de voyage, d'entremets, de savarin, de la tartelette.  Avec un thème polynésien "Le Heiva" et certains produits locaux à utiliser comme la vanille, les fruits tropicaux...

Un palmarès à la hauteur de notre parrain, Cédric GROLET, pâtissier d'exception


Dans les deux catégories, la compétition a été forte. Trois niveaux d'évaluation (de 8 à 10 juges selon la catégorie) : en production, esthétique, dégustation. Plus de 150 notes ont été ainsi récoltées par candidats. Palmarès ci-dessous.

Notre parrain Cédric GROLET qui a supervisé le concours a indiqué les bonnes surprises qu'il a rencontrées pendant son séjour en Polynésie Française (c'était son premier), a beaucoup échangé avec les candidats en leur donnant des conseils qui seront sans aucun doute très suivis. Lors du dîner de remise des Prix, il a même indiqué a la gagnante "espoir" qu'il avait repérée pendant l'épreuve son souhait qu'elle rejoigne son équipe comme apprentie après son bac en juin.

Une "première"  retransmission commentée en direct sur la toile de l'ensemble du concours

Comme l'édition passée, une retransmission ouverte aux élèves et au public se déroulait dans l'auditorium du Lycée grâce à 6 caméras pilotées par le service audiovisuel de la DGEE Polynésie. Grâce à un partenariat avec Polynésie La 1ère (radio-TV-internet), ces 12h de concours ont été intégralement diffusées sur le directet le FB de notre partenaire puis immédiatement mis en replay. Grâce aux commentaires de deux professeurs de pâtisserie, notre concours a été bien suivi, au-delà des frontières de Polynésie. Il s'agissait d'une première organisée par un lycée hôtelier.

En amont du concours, avaient été diffusés par nos partenaires presse, les 10 portraits qui ainsi faisaient accroître l'intérêt de tous pour ce concours. La presse quotidienne et spécialisée de Polynésie était également au rendez-vous.

Un salon, des partenaires, des échanges fructueux pour la filière

Un mini salon anima également ces deux jours. Essentiellement composé de partenaires, cela leur permettait une meilleure proximité avec nos élèves - futurs professionnels qu'ainsi avec le grand public et les professionnels venus admirer les productions pâtissières exposées a la fin de chaque concours.  

La filière bac pro boulangerie - pâtisserie est jeune en Polynésie Française (7 ans) et l'arrivée de nouveaux (et jeunes) professionnels dont beaucoup de femmes, ces derniers années, a permis une plus grande palette de gammes pâtissières disponible en Polynésie. A n'en pas douter, au regard des productions des candidats et du souvenir laissé par notre parrain, cette 4ème édition poursuivra e travail ainsi commencé par la 1ère édition en 2012.

 

                                                                                                                       Pascal MAILLOU, Proviseur

 

CONCOURS FESTIVAL DU BAR & DES ARTS DE LA TABLE - du 2 au 4 avril 2019

Trois jours pour célébrer les arts de la table et du bar

20 professionnels et « espoirs » de métropole et de Polynésie vont concourir

 

Pour la 1ère fois au fenua, et sans doute pour l’ensemble des lycées hôteliers français, va se dérouler sur 3 jours (du 2 au 4 avril 2019) un événement triplement original :

-        Original car il va « marier » les arts de la table et du bar dans une et même compétition, ce qui oblige à la constitution de duos d’équipiers ayant ces deux compétences,

-        Original car il associe un aspect grand public, intitulé « Festival » (salon des arts de la table, course de garçons de café) et un concours professionnel (avec des épreuves de service en restaurant et de bar),

-        Original car 3 partenaires ont décidé d’accueillir, à nos côtés, des moments importants de ce Concours-Festival : l’hôtel Intercontinental de Tahiti (course des garçons de café), le bateau Aranui V (concours de bar) et le restaurant Instant Présent pour le cocktail dinatoire à mi-parcours.

Comme à l’accoutumée, des épreuves se dérouleront au Lycée, comme le repas de gala –remise des prix le jeudi soir. L’ensemble du concours sera capté par l’équipe de la DINE-DGEE, relayée par Polynésie la 1ère et diffusé notamment dans notre auditorium.

Le Salon des Arts de la Table, mardi, fera une large part aux professionnels du territoire et à nos élèves qui feront exercer le public sur différents ateliers (pliage de serviettes, carafage de vin, portage d’assiette, mise en place d’une belle table).

L’objectif premier de cette manifestation est de mettre en avant ces métiers, mal connus, peu valorisés, pour lesquels pourtant l’emploi et l’épanouissement personnel sont bien réels. Nos deux parrains en sont des preuves, notamment Patrick Chauvin, Meilleur ouvrier de France 2007 maître d’hotel.

Telles la pâtisserie et la cuisine, le goût du beau, le sens du partage et le parti pris de l’excellence sont tout aussi présents dans les arts de la table et du bar. Cette 1ère édition du Concours-Festival du Bar et Arts de la Table le démontrera chaque jour de cette manifestation exceptionnelle.

Pascal MAILLOU

Un long week-end productif pour le LH2T et un 1er prix à NeGo Contest

Portes ouvertes et insertion de nos élèves

Samedi 15 Mars le Lycée Hôtelier a reçu près de 400 personnes lors de ses "Portes Ouvertes".

L'occasion de montrer nos formations, les savoirs-faire de nos élèves et nos infrastructures.

Ce fut également l'occasion de divulguer une enquête sur le devenir de nos élèves diplômés de Juin 2017, enquête menée 6 mois après avec un taux de réponse de 94%.

  • Principaux résultats :                                                                                                                                                                                - 45% sont en poursuite d'étude, 34 % sont en emplois (10 point de plus par rapport a l'enquête de 2015) et 21 % a la recherche.                                                                                                                                                                                               -  quelle que soit leur situation, 88% de nos diplômés restent dans la filière Hôtellerie Restauration Tourisme

Cérémonies de remise des palmes académiques du 21 mars 2019

Nous avons eu le plaisir et l’honneur d’accueillir la cérémonie de remise de Palmes académiques à Mme Christine LAO, professeure d‘économie gestion au lycée et à un ancien CPE du lycée, M. Thierry DELMAS, actuel directeur adjoint DGEE –PVS lundi 21 mars dans les restaurants du lycée.

Après le discours introductif par M. le Proviseur (ci-après), M. le vice Recteur Jean-Louis BALGLAN, avant de remettre à Mme LAO les Palmes académiques, a retracé l’histoire et l’intérêt de cette distinction puis faire l’éloge de la professeure, pilier de l’établissement. Puis, Mme la Ministre, SANQUER-FAREATA prit la parole afin de retracer, de manière humoristique, la carrière fournie (CPE, proviseur, directeur) notamment en Polynésie de M. DELMAS.

Un cocktail suivit la cérémonie proposant aux 200 convives des productions salées et sucrées concoctées par des élèves et leurs professeurs.

Discours de M. le Proviseur : « Il me revient l’honneur, en tant que proviseur du Lycée hôtelier, lycée hôte de cette manifestation, de dire quelques mots d’accueil, ce que je fais avec plaisir.

En France métropolitaine, c’est le printemps et pour la deuxième année consécutive, comme la Fête de la musique pour le 1er jour de l’été, il est organisé internationalement, Goût de France / Good France qui rassemble ce 21 mars 2016, plus de 1700 chefs sur 5 continents pour célébrer la gastronomie française. Dans chaque restaurant participant, sous la forme d’un dîner, l’événement rendra hommage « à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir, respect du ‘bien-manger‘, de ses contemporains et de la planète ».

Pourquoi parler d’un tel événement si ce n’est qu’il s’agisse de gastronomie ? Pour vous parler d’un rituel qu’est une cérémonie autour d’une autre  distinction d’excellence, autre que la gastronomie, que sont les Palmes académiques. Je laisserai bien sûr le soin à M. le vice Recteur de donner des précisions.

En éducation et dans nos métiers de l’hôtellerie et de la gastronomie, le rituel est indispensable pour poser un cadre, d’autant plus important pour nos élèves non habitués à une certaine rigueur. Le cérémonial qu’il soit celui du service en restaurant, de la préparation en cuisine ou encore celui de l’accueil en hôtel est une marque de respect et de reconnaissance de l’autre. C’est pourquoi nous n’avons pas hésité à organiser ce cérémonial afin d’honorer deux professionnels du lycée hôtelier : Mme Lao, actuelle professeure d’économie gestion et M. Delmas, ancien CPE du lycée  hôtelier, tous les deux récipiendaires des palmes académiques.

C’est pourquoi je vous remercie tous d’être présents aujourd’hui et sans plus tarder je laisse la parole d’abord à M. le Vice Recteur, puis à madame la Ministre. »

21ème édition du Concours des Meilleurs Barmen de Polynésie

Grâce à de nombreux partenaires, cette nouvelle édition très réussie, après 5 années d’interruption, a permis de décerner 7 trophées aux 23 candidats en lice. Voici le Palmarès :

Meilleur Espoir

  • 1er prix : Tevaiarii DUBOUCH, (Lycée hôtelier de Tahiti, MC BAR)
  • 2ème prix : Christopher TOM SING VIEN (Lycée hôtelier de Tahiti, MC BAR)
  • 3ème prix : Brandon TAMARII (Lycée hôtelier de Tahiti, Term Bac Pro CSR)

Meilleur Barman professionnel

  • 1er prix : Gaétan DEJARDIN (Le CASABIANCA)
  • 2ème prix : Taurama BOURDEAUX (UTE UTE)
  • 3ème prix : Turiki ROCHETTE (INTERCONTINENTAL TAHITI)

Meilleur passionné (non professionnel)

Cyril VIRIOT

Meilleur cocktail contemporain

Mathias TEPATIANO (PARADISE NIGHT)

Meilleure création de cocktail sans alcool

Maxime CATINO (Lycée hôtelier de Tahiti, MC BAR)

Meilleure création de cocktail avec alcool

Gaétan DEJARDIN (Le CASABIANCA)

Discours de M. le Proviseur, lors de la clôture de la cérémonie de Remise des Prix :

Monsieur le Président de Jury, Monsieur le vice Recteur, Chers candidats, Chers collègues, Chers amis

Cela faisait longtemps, 5 ans, que la communauté de professionnels Barman ne s’était pas retrouvée autour d’un concours  au sein du Lycée hôtelier de Tahiti.

Grâce à l’implication de toute une équipe au sein du Lycée, sous l’impulsion et la coordination de M. Charbonnier, Yves, nous avons pu reprendre le fil de ce concours puisqu’il s’agit de la 21ème édition, la première édition de la nouvelle formule ayant eu lieu en  1990. Merci Yves et à toute l’’équipe.

Je voudrais aussi remercier également tous les membres du jury, partenaires ou professeurs, M. le VR et également tous nos sponsors (CF LISTE)  qui ont permis de financer aux 2/3 cette manifestation.

Cette année était en compétition dans 3 catégories :

  • 10 élèves « Espoir »
  • 11 professionnels
  • 2 passionnés (adultes non professionnels).

Ces 23 candidats ont montré tout leur talent dans les spécialités « Cocktail création » et/ou « Cocktail contemporain ». (Ils méritent nos applaudissements).

Ce concours a un règlement qui a été respecté et le déroulement aujourd’hui était garanti par notre président du Jury, M. Jean Pierre Despériès … Jean Pierre n’est plus à présenter, encore moins ici où il fut le proviseur pendant 6 ans. Merci Jean Pierre d’apporter ton expérience et ta bonhomie à cette belle journée d’aujourd’hui, à ce beau concours.

Je finirai ce petit discours en reprenant un mot d’un internaute : « après Batman, après Spiderman, voilà Barman !! ».  Au-delà du jeu de mot, nous pouvons y voir à la fois la fascination que provoque ce métier aux profanes que nous sommes (notamment lors de la réalisation d’un cocktail avec shaker), un peu une forme de super héros, mais aussi notre aspiration à quitter momentanément le monde actuel avec la dégustation d’un cocktail pour y trouver du plaisir, du partage et de l’évasion. Merci à vous, mesdames, messieurs, les candidats de nous procurer, par votre savoir faire, ces jolis moments de joie.

 

Victoire du Trophée Babette au Salon Gastronomique des Outre Mers à Paris

Mise à l’honneur début février pour cette 3ème édition du Salon de la Gastronomie des Outre Mers à Paris, la Polynésie française a montré ses savoir-faire grâce avec une délégation de 15 personnes dont 4 du Lycée hôtelier de Tahiti. Les quelques 20.000 visiteurs ont pu apprécier les produits locaux, les recettes de la vie quotidienne, les plats gastronomiques et de fête ainsi que le Concours culinaire « Trophée Babette », compétition sur deux jours réservée aux élèves des lycées hôteliers et CFA des outre- mers préalablement sélectionnés. 

Ils étaient trois élèves du lycée hôtelier de Punaauia, sélectionnés en raison de leur qualité et de leur savoir-faire pour participer à ce concours organisé par la cuisinière d'origine guadeloupéenne, Babette de Rozières. En effet, ces trois élèves n’en étaient pas à leur premier concours : Jason Ho ayant obtenu une médaille d’argent au Concours ISSCC Asie Pacifique à Taiwan en sept 2017, Alann Poilvet et Tehuiarii Papaura la médaille d’or du même concours à Sydney en octobre 2016.
Le samedi était réservé aux qualifications et le dimanche laissait place à la grande finale. Lors de ces deux épreuves, les candidats devaient réaliser lors d'un duel quatre assiettes à partir d’une recette donnée par Babette de Rozières. Un panier surprise leur était confié au début de l’épreuve. Les produits qui y figuraient devaient impérativement être tous utilisés. 
Côté efficacité, les « 3 mousquetaires de Tahiti » se sont octroyés trois des six places réservées à la finale. Blanc de volaille fermier accompagné d'une purée de betterave aux épices et patates douces plats et la qualification était dans l'assiette : de quoi faire saliver les membres du jury, composé notamment du chef trois étoiles Yannick Alléno !

Place à la finale sous le regard encourageant de leur professeur du lycée Frédéric Bolmont : même condition que lors de la phase qualificative, à la seule différence que les jeunes cuisiniers disposaient d'une heure trente pour confectionner un pavé d'espadon à l'huile de roucou avec pour garniture un spaghetti de courgette, accompagnés d'un condiment de patate douce.

Et à l'issue de la finale, c'est Alann, élève en mention complémentaire cuisinier en desserts de restaurant (MCCDR), qui a remporté le trophée, suivi par son compère Tehuiarii, étudiant en 1ère année en BTS Hôtellerie et Restauration. Quant à Jason, étudiant en 2ème année en BTS Hôtellerie et Restauration, s'il n'est pas sur le podium, est loin d'avoir démérité avec sa qualification en finale.

Le proviseur du lycée hôtelier de Tahiti, Pascal Maillou, se dit "très fier des prestations des élèves du lycée", même s'il le reconnaît "il était assez confiant quant aux résultats, connaissant leur expérience et leur travail depuis 4 ans. Tout le lycée était derrière eux. Et à leur retour j’ai constaté que c’était toute la Polynésie qui était derrière eux  ! ».

Enfin, outre le fait d’avoir côtoyé de grands chefs pendant ce concours, les 3 Tahitiens ont pu avant le jeudi de l’ouverture du Salon visiter sous la houlette de leur professeur les cuisines de l’Hôtel Matignon, le Marché de Rungis, 3 palaces (Le Ritz, le Meurice et le Mandarin), la Maison du Caviar, la Maison du Whisky et d’autres lieux uniques à Paris. Ils sont revenus déterminés … à y retourner pour des séjours professionnels après leurs études.

Journée polynésienne 2018

Comme l’an dernier, le lycée tout entier se mobilise une journée afin de mettre à l’honneur la culture polynésienne sous tous ses aspects : danse, chant, artisanat, sport, cuisine, dessin, mythologie, tressage, sculpture, tatouage…

Tout d’abord, une quinzaine d’ateliers, toute la matinée, permettront à tous les élèves du Lycée hôtelier de s’approprier, en faisant, les talents et savoirs de la culture des 5 archipels.

Ensuite vers 11h, des élèves très investis dans le gala qui s’est déroulé le 16 mars, ou qui vont participer pour la première fois ce jour-là, au travers de danses et chants de toutes les îles de la Polynésie française. L’an dernier, la qualité des prestations, à la hauteur du bel investissement de la centaine d’élèves participants, avaient conquis le public. Une troupe des Marquises viendra compléter ce beau moment.

Vers midi, le repas, essentiellement issu de la cuisine marquisienne, régalera tous les élèves et les personnels du lycée.

Dîner caritatif du 2 décembre 2017

Dîner caritatif du 2/12/2017 : la remise du chèque de 1.445.000Fcp

Lundi 18 décembre à  10h au Presbytère de la cathédrale de Papeete, les 5 chefs, les fournisseurs et le Lycée hôtelier ont eu  le plaisir de remettre au Père Christophe pour son association Accueil Te Vai Ete  qui œuvre en faveur des plus démunis un chèque de 1 million 445.000 francs.

Imaginée par le Collectif « D’une cuisine à l’autre » et « Les Happycuriens », 5 chefs (Bénédicte et Heiarii du Coco’s, Fabrice de L’Auberg’in, Frédéric du Velvet et Yves du Lycée hôtelier) ainsi que 9 fournisseurs ont uni leurs efforts afin de réaliser cette soirée caritative. Les fournisseurs (Comptoir Commercial Cécile, Essor-Import, Caviar end Co, Délices du Monde, Kim Fa, U Express Faa’a, Sangue SA, Café Haubrandt, Vanille de Tahiti)  ont offert toutes les marchandises qui ont été utilisées pour le dîner, les chefs ont préparé le repas, aidés de 45 étudiants et 10 professeurs du Lycée hôtelier, ce dernier ayant fourni les conditions matérielles de la préparation et du déroulement du repas.

Ainsi les recettes du repas et des consommations ont été entièrement récoltées pour atteindre ce montant de près d’un million et demi de francs, somme dont tous les organisateurs sont fiers. Grâce à cette soirée, qui a nécessité de nombreuses heures de bénévolat, l’association du Père Christophe pourra encore faire davantage pour les personnes démunies en cette période de fêtes.

Par ailleurs, l’Association ayant besoin d’un nouveau local, comme le Père Christophe l’a exposé ce matin, ce don répondra grandement à ce projet.

 

Il s’agissait d’une première édition, les organisateurs se sont donné rendez-vous pour l’an prochain.

 

Pascal MAILLOU, proviseur.

4ème édition du Concours de Meilleur Pâtissier de Polynésie
19 & 20 avril 2017

Le lycée Hôtelier de Tahiti organise pour la 4ème fois le concours du meilleur pâtissier de Polynésie, parrainé cette année par Cédric Grolet, élu Meilleur Chef pâtissier de restaurant du monde 2017.

Concours qui se déroulera sur une période de 2 jours : le jeudi 19 Avril 2018 dans la catégorie « espoir » et vendredi 20 Avril 2018 dans la catégorie « professionnel ».

Le public pourra suivre le concours dans l’Auditorium, apprécier les réalisations à partir de midi et découvrir le Salon de la Pâtisserie et de la Gastronomie pendant ces deux jours.

Pascal MAILLOU, Proviseur.

Lundi midi 11 février, le lycée hôtelier et du Tourisme de Tahiti a eu a la joie de décrocher la 1ère place de la 2ème Edition du concours de négociation organisé par l’UPF intitulé NéGO Contest mettant en compétition des équipes de l’UPF, de différentes sections de BTS de la Polynésie et l’ECT/CCISM. C’est une équipe de BTS Tourisme, Louana Texeira et Keani Amaro qui a été lauréate (https://www.facebook.com/negocontest2019). Félicitations à elles et à leurs professeurs M. Mrabou  et Mme Richard. Mais il s’agissait de la conclusion, honorifique, d’un week end de travail très chargé pour le Lycée hôtelier.

Remontons le temps de 3 jours. Depuis vendredi jusqu’à dimanche, la 1ère et 2nde année du BTS Tourisme ont participé à l’accueil général et dans les stands du Salon du Tourisme, de plus de 20.000 personnes selon un partenariat depuis de nombreuses années avec Tahiti Tourisme. Malgré la chaleur et une longue présence, les étudiants ont pu participer également aux enquêtes quantitatives et qualitatives de satisfaction, outre l’accueil.

Samedi soir, une équipe volontaire de 2 professeurs (Mme Natua Trabon et M. Enguehard) et de 14 étudiants a participé à la Soirée anniversaire des 60 ans du Rotary Club sur l’ARANUI V, dès 14h jusqu’à 2h du matin aux côtés des salariés du bateau. Soirée qui accueillait plus de 200 personnes. Si les professeurs et étudiants du BTS Hôtellerie et Restauration ont pu vivre une belle expérience, les organisateurs les ont chaleureusement remerciés pour leurs implication et professionnalisme.

https://www.facebook.com/366087313529039/photos/pcb.1287645128039915/1287643201373441/?type=3&theater

Enfin samedi matin, a eu lieu au Lycée hôtelier, la 6ème cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de juin 2018. Avec un taux de près de 90%, les 252 diplômés dans nos 5 filières (cuisine, service, hôtellerie, boulangerie pâtisserie, tourisme) ont été félicités. Les 18 majors de promotion, des CAP aux BTS, en passant par les baccalauréats et les mentions complémentaires ont reçu outre leur diplôme une attestation de major et un cadeau de la part de M. le vice Recteur et de M. le Directeur général DGEE et de nos 2  marraines (Christel Bole de ANZ, et Vaïma Deniel de Tahiti Tourisme) et de nos deux parrains (Thomas Giry d’Intercontinental et de Fabrice Métais de l’Auberg’In). Mention spéciale tous diplômes confondus à Manon VAURS (Mention Très Bien au Bac Pro de Boulangerie Pâtisserie : 17.78/20) qui a été par ailleurs sacrée meilleure pâtissière 2018 de Polynésie, catégorie espoir.

https://www.facebook.com/366087313529039/photos/rpp.366087313529039/1287052881432473/?type=3&theater

Les multiples interventions à l’extérieur en lien avec de nombreux partenaires, tout comme les activités professionnelles variées au sein du lycée, sont des terreaux favorables à l’éclosion des talents des élèves et étudiants. Le week end qui vient de passer et la victoire au NéGO Contest en sont des preuves qui font honneur au Lycée Hôtelier et du Tourisme de Tahiti.

 

Pascal Maillou, proviseur